Recherche_archives

La Mission permanente de Slovaquie (Genève, 1966-1969): étude patrimoniale

 

 

Office du patrimoine et des sites – DALE – Canton de Genève

 

Franz Graf
Yvan Delemontey
 
janvier – mai 2014

 

  

Réalisée entre 1966 et 1969 par un trio d’architectes tchèques talentueux, Karel Filsak, Karel Bubeníček et Jan Šrámek, en collaboration avec les constructeurs genevois Honegger frères, la Mission permanente de Slovaquie (ancien siège de la Mission permanente de la République socialiste tchécoslovaque) représente l’un des meilleurs exemples du brutalisme architectural à Genève et témoigne avec une rare intensité de la « synthèse des arts ». Mariant avec un raffinement extrême le béton brut au bois, la Mission se compose d’un long bâtiment à patios regroupant bureaux, habitations et espaces de réception et de deux petits blocs de logements en duplex que réunit un élégant jardin. La Mission a récemment engagé une réflexion sur le devenir de son siège à Genève et prévoit, dans le cadre d’une densification prochaine de la zone internationale, des travaux qui pourraient s’avérer importants. Dans ce contexte, la présente étude patrimoniale vise à déterminer les valeurs d’un édifice longtemps ignoré et, par ses propositions, tente d’orienter les transformations qui pourraient advenir.

Le Centre oecuménique (Genève, 1961-1967) : étude patrimoniale

 

Office du patrimoine et des sites – DU – Canton de Genève
 
 
Franz Graf
Giulia Marino
 
 
 
janvier 2013 – mars 2013
 
Réalisé par les constructeurs Honegger frères et l’architecte Henri Lesemann entre 1961 et 1967, l’ensemble du Centre œcuménique des Eglises (COE) est reconnu parmi les bâtiments d’intérêt du XXe siècle à Genève. En particulier, la chapelle œcuménique, œuvre majeure de l’architecte danois Svend Eric Møller avec la collaboration de l’artiste danois Knud Lollesgaard, représente l’un des espaces religieux les plus marquants du patrimoine cantonal moderne. Les remarquables aménagements extérieurs dus à l’architecte-paysagiste Walter Brugger enrichissent cet ensemble qui, derrière une expression architecturale volontairement retenue qui convient bien à la vocation œcuménique de l’institution, cache une spatialité extraordinairement soignée.
L’étude patrimoniale du TSAM répond à un double objectif : définir clairement les valeurs des bâtiments qui composent l’ensemble et orienter ainsi les transformations éventuelles qui seront prévues dans le cadre du projet d’envergure récemment initié par le COE. Les indications élaborées par le TSAM dans le cadre de l’étude seront intégrées au cahier des charges du concours que l’organisation compte lancer en 2013.

Évaluation patrimoniale de la Haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud (Yverdon, 1972-1975)

 

 

Canton de Vaud - Département des infrastructures

Service des immeubles, Patrimoine et Logistique

 

  

Franz Graf,
Mélanie Delaune Perrin
Giulia Marino
 

avril 2012 - juillet 2012

 

Réalisés par les architectes Claude Paillard et Peter Leemann entre 1972 et 1975, les bâtiments de la Haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud à Yverdon-les-Bains sont intéressés par un projet de rénovation et d’agrandissement, conçu dans le cadre de la stratégie d’assainissement énergétique du patrimoine bâti du canton Vaud. En prévision du projet d’exécution, le Département des infrastructures du Service des immeubles, Patrimoine et Logistique du canton de Vaud confie au laboratoire des Techniques et de la Sauvegarde de l’Architecture Moderne une étude ciblée, visant à définir la valeur patrimoniale du bâtiment de l’HEIG-VD en cernant les caractéristiques significatives du projet d’origine. L’étude intègre des recommandations sur la sauvegarde de l’ensemble ; cela concerne tout particulièrement les enveloppes, par la définition des caractéristiques du bâtiment d’origine qui méritent d’être maintenues lors de la rénovation.

Etude patrimoniale de l'ensemble locatif Les Asters (Genève, 1966-1972)

Ville de Genève - Conservation du patrimoine architectural

 

  

Franz Graf

Melanie Delaune Perrin

mai 2011 - décembre 2011

L’ensemble, conçu et réalisé par les architectes Pierre Borsa, Alfred Damay, Luc Hermès et Louis Payot, pour la Ville de Genève entre 1966 et 1972 dans le quartier de la Servette, est concerné par le projet de rénovation des grands ensembles mené par le Département des constructions et de l’aménagement de la Ville de Genève (2008). Ce projet touche les quatre plus gros ensembles de logements propriétés de la Ville réalisés dans les années 1960 et 1970, à savoir Cité-Jonction (1961-1964), les Asters (1966-1972), le Seujet (1ère étape, 1971-1975) et les Minoteries (1971-1976). Les processus de construction/rénovation qui vont en découler devront intégrer un objectif de haute performance énergétique. Sur la base d'une étude historique et d'une analyse architecturale, la présente recherche a pour but d'établir des recommandations en matière d'interventions, issues de la valeur patrimoniale de l'important ensemble des Asters.

Le siège de l'OMS (Genève, 1960-1966) : étude patrimoniale

siège oms tschumi architecte

 

 

Office du patrimoine et des sites - DCTI - Canton de Genève

 

Franz Graf
Giulia Marino

 

janvier 2011 - avril 2011

L’Organisation Mondiale de la Santé (dorénavant OMS) souhaite engager prochainement des travaux de rénovation et mise aux normes de son siège à Genève. Cela touche notamment la sécurité incendie, ainsi qu’un projet d’amélioration de la performance énergétique dans un souci de développement durable.
Œuvre majeure de l’architecte Jean Tschumi, le principal siège européen de l’OMS est reconnu parmi les bâtiments d’intérêt du XXe siècle à Genève. Dans ce cadre, le Service des Monuments et des Sites mandate le laboratoire TSAM afin d’en définir clairement les valeurs patrimoniales en vue d’une démarche de conservation/valorisation du siège. L’étude concerne l’ensemble des édifices qui composent le projet de Jean Tschumi, soit la barre haute et les bâtiments annexes, la salle du Conseil et la bibliothèque.
 

La Cité Meyrin (Genève, 1960-1964) : étude d'amélioration thermique des façades

meyrinOffice du patrimoine et des sites - DCTI - Canton de Genève
ScanE -Service de l'Energie - DT - Canton de Genève
Commune de Meyrin 

Franz Graf
Giulia Marino

en collaboration avec Sorane SA - rationalisation énergétique

juin 2010 - octobre 2010

Les opérations de Meyrin Parc et de Ciel Bleu forment un ensemble à l’est de la cité satellite de Meyrin. Les treize bâtiments de logements sont réalisés sur les mêmes principes architecturaux, typologiques et constructifs.

Cet ensemble demeure l’exemple le plus abouti des opérations réalisées dans la cité Satellite de Meyrin, tant pour ces qualités urbanistiques qu’architecturales qui lui confèrent une valeur exceptionnelle dans la réalisation de grands ensembles des années 1950 et 1960. Ces bâtiments font d’ailleurs l’objet du Plan de site n° 29484-526 visant à la « reconnaissance de l’ensemble de ses qualités » et conçu dans le but de « préserver l’unité architecturale des bâtiments ».

La Cité Meyrin a subi, dans les dernières quinze années, des nombreuses interventions. En l’absence de directives générales, les opérations de rénovation et assainissement énergétique comportent les interventions les plus disparates.   Dans le but d’établir des lignes guide cohérentes pour les futures interventions, applicables à l’ensemble des bâtiments qui composent la cité et visant à la sauvegarde de son unité architecturale, le TSAM intervient dans le rôle d’expert.

 

Etude patrimoniale de l'ensemble d´immeubles locatifs Les Minoteries (Genève, 1971-1976)

/webdav/site/tsam/shared/IMGP3398_1_1.jpg

Ville de Genève - Conservation du patrimoine architectural

 

 

Franz Graf
Melanie Delaune Perrin mai 2009 - octobre 2009

 

 Concerné par le projet de rénovation des grands ensembles mené par le Département des constructions et de l´aménagement de la Ville de Genève, les processus de construction/rénovation qui vont en découler devront systématiquement intégrer un objectif de haute performance énergétique. Afin de cerner la valeur patrimoniale et de permettre ainsi d´envisager certains types d´intervention et leurs conséquences sur l´image future de cet ensemble, l´étude se concentre sur l´analyse du bâtiment (valeur architecturale et urbanistique, valeur constructive et matérialité) et sur la vie du bâtiment (projet et construction, transformations et état de conservation actuel).

Etude patrimoniale du Parc des sports de la Pontaise (Lausanne, 1946-1954): le vélodrome municipal, le stade olympique

/webdav/site/tsam/shared/Untitled-1.jpg

Ville de Lausanne - direction des travaux - service d'urbanisme

 

Franz Graf

Giulia Marino

 

 

avril 2008 - juillet 2008

 

 Sur la base d'une étude historique et par la comparaison systématique avec un corpus documentaire cohérent en Suisse et à l'étranger, l'étude vise à établir la valeur patrimoniale dans les contextes local, national et international de l'ensemble du Parc des Sports de  la Pontaise  à Lausanne, et en particulier du vélodrome municipal et du Stade Olympique.